chiot

Vous avez acheté un animal de compagnie très récemment ? Vous souhaitez souscrire une assurance animaux pour votre chien ou votre chat ? Assurer son animal est un bon moyen pour préserver sa santé et son bien-être avec sérénité et à moindre coût. Pour ce faire, il vous faudra au moins comprendre toutes les informations nécessaires avant de prendre cet engagement.

Mais pourquoi assurer son animal ? Quels sont les avantages liés à ce dispositif ? Suivez ce guide !

Est-il nécessaire d’assurer son animal ?

La gestion du budget dans un foyer fait partie des préoccupations quotidiennes. Si vous avez un animal de compagnie dans votre appartement, des frais supplémentaires peuvent forcément s’ajouter, en cas de maladie ou d’accident. L’assurance maladie des animaux intervient donc dans cette circonstance. Elle vous permet de rembourser les frais de vétérinaire.

Ce dispositif entre en jeu en cas d’accident ou de morsures sur autrui. De ce fait, chaque propriétaire est assuré de voir les montants couverts dans un délai de 72 heures après les faits. Vous pouvez également vous faire rembourser les soins vétérinaires en signant ce contrat. Les interventions chirurgicales et les maladies sont ainsi prises en compte à l’aide d’un vétérinaire désigné.

Sur certaines plateformes (Animal Assur par exemple), vous pouvez disposer d’un espace client pour suivre votre compte, vos contrats et vos remboursements. Vous pouvez visiter leur site pour voir plus de renseignements.

Y a-t-il des limites d’âge pour assurer son animal ?

Pour souscrire une assurance maladie pour votre animal, son âge doit être pris en compte, car un toutou ou un matou trop jeune ou trop âgé peut conduire à un refus de souscription. Chaque assureur fixe les limites d’âge pour approuver une demande. Toutefois, voici quelques généralités :

  • La limite d’âge maximale : la garantie pour un chien ou pour un chat doit dépendre de la race de l’animal. La plupart du temps, les assureurs fixent leur fin de prise en charge sur le passage de l’âge dit « senior ». Sachez que l’espérance de vie des chats est de 15 ans environ, tandis que les chiens varient entre 8 et 16 ans, selon leurs races. Dans ces conditions, la majorité des compagnies imposent la limite maximale de 7 ans.
  • La limite d’âge minimale : les assureurs fixent la limite minimale entre 2 et 3 mois. Sachez que certaines compagnies proposent des prix nettement supérieurs.

Cette limite minimale est totalement étudiée pour préserver le bien-être de l’animal ainsi que de l’assureur. En effet, les maladies et les pathologies génétiques et héréditaires des animaux sont visibles après 4 à 8 semaines de vie.

De même, pour la limite maximale, elle est fixée de 7 à 10 ans pour protéger les compagnies des dépenses liées à la santé d’un animal âgé. Les assureurs estiment qu’un chien ou un chat senior a une santé plus fragile et demande plus de soin.

chat

Quel est le prix d’une assurance animale ?

Le prix varie en fonction des critères suivants :

  • sa race ;
  • son état de santé ;
  • son âge ;
  • le fait qu’il soit tatoué ;
  • etc.

Il est donc difficile de donner un tarif unique et valable pour un chien ou un chat. Néanmoins, voici quelques fourchettes de prix :

  • 10 € à 25 € par mois pour assurer un chien ;
  • 7 € à 20 € par mois pour assurer un chat.

Comme vous l’avez vu précédemment, il faut prendre en considération la race de l’animal, car l’assurance d’un chat persan ou d’un labrador vaut bien plus que celle d’un chien de race ou d’un chat de gouttière. En ce qui concerne les NAC (nouveaux animaux de compagnie), sachez qu’ils sont plus coûteux en assurance, car leurs soins médicaux nécessitent une consultation de vétérinaires spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *